chargement des feuilles de style -->
un petit tour à la ZAD de NDDL

Pour commencer, de l'humide, bien sûr, quelques mares, Noues et fossés ...
La noue à côté de la "Noue Non Plus", au bout du bois, après Youpi Youpi
(Une Noue est un affleurement de la nappe phréatique tellemeng bien remplie en ce mois de février qu'elle dépasse, par endroits, le niveau du sol):



une autre noue bien bordélique vers la chataîgne, possible piège à cons:



Une mare entre Bellevue et la Chataîgne quand on coupe à travers champs...
[m.a.j. : c'est à proximité de cette mare, au printemps 2018 qu'un certain Maxime a perdu sa main du fait de l'explosion d'une grenade tirée par les "forces de l'ordre"]



Une superbe composition japonisante qui s'est faite toute seule comme une grande dans la forêt de Rohanne...



Et quoi de mieux qu'une mare pour construire une cabane inexpugnable (mais pourkoi inexpugnable? me direz vous, ça a l'air plutôt calme et sereing comme endroit non?, ba là euh oui ffffectiv'meng... mais pô toujours!),
>>> the famous Floating Cabanon!!!


[m.a.j.: habitation rasée au printemps 2018 par les "forces de l'ordre"]

C'est pas merveilleux cette construction?
Accès romantique par barque obligé bien sûr.

Puisqu'on est dans les cabanes, en voici une autre, c'est un architecte qui l'aurait construite celle ci.
Elle ressemble à une soucoupe volante, à croire qu'elle va décoller...
On l'appelera donc, the Flying Cabanon:


[m.a.j.: habitation rasée au printemps 2018 par les "forces de l'ordre"]

Et dans le potager juste en face de cette oeuvre cabanesque remarquable, on peut aussi admirer ce dome dont on ne sait point trop s'il a une autre fonction que décorative:


[m.a.j.: habitations rasées et potager saccagé au printemps 2018 par les "forces de l'ordre"]

Plus intimement, voici l'intérieur fort Cosy du rez de chaussée de PuiPlu, un peu de guingois mais fière construction du Collectif Zad da Rouen, perchée et perdue au milieu d'un bois de chataigners:


[m.a.j.: habitation rasée au printemps 2018 par les "forces de l'ordre"]

Après un passage au "No Marché", où sont proposés des productions locales à prix libre, légumes, pains, etc, et où on vient à la criée écouter les messages laissés pendant la semaine passée, anonymement ou pas.
Un petit détour sur la route des chicanes...


[m.a.j.: habitation rasée au printemps 2018 par les "forces de l'ordre"]

Pour finir, la parole à ce panneau accroché au mur d'une des cabanes de la chataîgne: